Le jour où je suis devenue chauve

20170419_191626Je suis devenue chauve il y a 1 an, le 20 avril 2016, 3 jours avant mon 36ème anniversaire.

Je savais que ce jour arriverait et je m’y étais préparée autant que possible, même si on n’est jamais prêt pour vivre cette épreuve.

J’avais acheté (quelques jours après l’annonce du diagnostic) une perruque de la même couleur que mes cheveux mais avec un aspect méché et une coupe au carré dégradée. Vous savez, ces perruques allemandes qui je ne sais pas pourquoi me font penser aux « Feux de l’amour ». J’avais également choisi des foulards pré-formés et des bonnets en coton pour la nuit. Bref, j’avais anticipé la chose !

Cela faisait plusieurs jours déjà que mes cheveux étaient tristes, ternes, bref à l’agonie. Je les voyais mourir un peu plus chaque jour. J’en étais même arrivé à un point où je guettais le moindre signe qui indiquerait que le moment tant redouté était arrivé.

Ce matin là, plus je passais ma main dans mes cheveux et plus je les voyais tomber. Voir tous ces cheveux tomber sans cesse et partout m’était insupportable. J’ai donc pris la décision de tout raser sur le champ et de ne pas attendre que la situation empire. Une amie est venue m’aider et, installée dans ma salle de bain, face au miroir, elle a commencée à couper mèche par mèche (j’avais déjà les cheveux courts car je les avais coupés avant de commencer la chimio). Les mèches sont tombées quasiment toutes seules car dès qu’elle en prenait une poignée, elles se détachaient de mon crane. Puis, elle a tout rasé. Ca a duré des heures!!!!

La découverte de mon crane rasé a été un sentiment très étrange. La première chose que je me suis dit était que mon crane était plutôt joli ; pas trop déformé, sans bosse et avec quelques petits grains de beauté dont j’ignorais l’existence jusqu’à présent. Bref, c’était l’occasion unique de découvrir mon crane pour une fois dans ma vie. Il faut bien se rassurer comme on peut….

Pendant tout le temps où je voyais les mèches tomber, j’essayais de prendre sur moi, de me dire que c’était temporaire et que bientôt ils seraient de retour mais, j’ai quand même versé quelques larmes car, pour moi les choses devenaient plus réelles à présent. Depuis quelques semaines, que je connaissais le diagnostic, j’essayais de faire bonne figure devant tout le monde, de paraître forte vu qu’on nous le répète sans cesse. Mais, ca veut dire quoi au juste être forte????? Mais, dorénavant la maladie se voyait clairement et on sait tous que quand on n’a plus de cheveux, c’est qu’on a un cancer : ca va forcément ensemble !

Voir tout ces cheveux au sol était horrible donc je me suis empressée de tout nettoyer mais j’ai pris soin au préalable de conserver une mèche en souvenir.

Au départ, pendant plusieurs jours, j’avais beaucoup de mal à toucher mon crane, je trouvais ca étrange comme sensation. Et puis, j’avais froid en permanence, je sentais un courant d’air. Heureusement j’avais un petit bonnet en coton pour dormir la nuit et me tenir chaud à la tête.

Je me suis habituée lentement à être chauve. Au début, il y avait quelques cheveux qui repoussaient (essentiellement sur le dessus du crane) mais, au bout de 3 semaines, alors que je mettais de la crème hydratante sur mon crane (on m’avait dit de penser à l’hydrater), des centaines de petits cheveux sont tombés jusqu’à ce qu’il n’en reste plus aucun. Mon crane était alors lisse et brillant comme une boule de billard !!!!

Dans tout ca, mes préparatifs se sont avérés inutiles car je n’ai jamais porté ma perruque. Je n’étais pas du tout à l’aise avec, j’avais l’impression que tout le monde voyait que c’était faux et j’avais le sentiment d’être déguisée. J’ai donc préféré porter des foulards avec en dessous mes bonnets en coton pour éviter qu’ils glissent. On m’a offert beaucoup de foulards et j’en ai acheté au marché, de toutes les couleurs, pour aller avec toutes mes tenues. Je les ai choisis assez coloré pour essayer d’apporter une toute de gaité.

Avant je prenais du temps pour me coiffer et dorénavant ma préoccupation était de choisir quel foulard j’allais porter et de quelle façon. J’avais trouvé sur internet des tutos pour nouer les foulards de façon originale.

Quand l’été est arrivé et avec la chaleur, j’ai commencé à avoir chaud au crane alors, j’ai opté pour des petits bonnets en coton, de différentes couleurs, avec des motifs et des strass.

En fait, j’ai eu beaucoup de chance car lors du 1er PET Scan, fin mai 2016, les résultats étaient bons donc, après 2 cures de BEACOPP, j’ai basculé sur 4 cures d’ABVD. L’ABVD est moins toxique mais entraine quand même l’alopécie. Malgré cela, dès le mois de juin, j’ai constaté sur le dessus du crane que des petits cheveux poussaient. J’en ai parlé aux médecin car je craignais que ce soit une fausse joie et que je doive de nouveau affronter l’épreuve de les perdre. J’étais donc assez sur mes gardes. Le médecin était surpris qu’ils repoussent déjà mais bon la chimio fait des choses bizarres. Et moi je suis bizarre !

Mes cheveux ont donc poussés tranquillement, lentement mais surement. J’ai surtout vu la différence après la chimio où d’un coup, des milliers de cheveux sont sortis. A ma grande surprise, c’était assez uniforme donc fin novembre, j’ai pu abandonner foulards et bonnets et sortir avec ma nouvelle coupe !

Mes nouveaux cheveux sont très différents de ceux d’avant ; ils sont beaucoup plus foncés et plus épais. J’attends de voir ce que ca va donner dans le futur quand ils seront plus long mais, il y a un an, je ne pensais pas avoir déjà une vrai coupe de cheveux !

Le seul souci c’est que ma nièce âgée de 6 ans, préfère mes « cheveux de l’année dernière ». Comment lui dire qu’il va falloir s’y faire maintenant……

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :