Qu’est ce que les CAR T Cells ?

Depuis cet été, on entend beaucoup parler de cette nouvelle technique révolutionnaire dans le traitement des lymphomes : les CAR T Cells.
Mais, qu’est ce que c’est vraiment ? Comment ca fonctionne ? Pour qui ? Quel type de lymphome ? Peut-on réellement en bénéficier ?

 

Comment fonctionnent les thérapies actuelles ?

Avec une chimiothérapie « classique », on empoisonne les cellules malignes pour les détruire mais en attaquant malencontreusement les cellules saines. Comme les cellules malades se multiplient plus vite que les autres, elles absorbent plus de chimio que les cellules saines.

 

Qu’est ce qu’un CAR T Cell ?

Ce sont des cellules immunitaires (lymphocytes T génétiquement modifiés) capables de pister et d’attaquer directement les cellules cancéreuses.
Dans l’organisme le lymphocyte a déjà pour fonction de défendre l’organisme et de détruire toute menace. On l’aide donc un peu plus pour se défendre.

thYXFB5FZW

 

Comment est-ce que ça fonctionne ?

 

Les médecins introduisent un gène qui commande la fabrication de récepteurs CAR (=Chimeric Antigen Recepter) à la surface des lymphocytes. Ces récepteurs reconnaissent les protéines présentes à la surface des cellules cancéreuses (= antigènes tumoraux / CD 19), ce qui permet aux lymphocytes modifiés de s’y accrocher et de jouer leur rôle de défenseur immunitaire en détruisant les cellules ciblées.
Ces cellules deviennent alors des CAR T et se multiplient en laboratoire. Une fois le nombre suffisant atteint (plusieurs dizaines de millions de cellules / millilitre) ils sont réinjectés aux patients.

https___www.parkerici.org_wp-content_uploads_2017_08_CAR-T_Therapy-How-it-Works_Final-1024x576

Il est important de noter que ces cellules ont une longue durée de vie et sont capables d’éradiquer la maladie qui réapparaitrait plusieurs mois ou plusieurs années après.
Qu’en est-il en France ?

Depuis Juillet 2018, une ATU (= Autorisation Temporaire d’Utilisation) a été accordée en France pour Yescarta (Gilead) et Kymriah (Novartis) par l’ANSM (=Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé). Une AMM (=Autorisation de Mise sur le Marché) devrait prochainement être accordée pour ces médicaments après l’accord de la Commission Européenne.
L’ATU permet une mise à disposition précoce d’un médicament n’ayant pas encore d’autorisation de mise sur le marché. Elle est délivrée à titre exceptionnel par l’ANSM afin de traiter des maladies graves ou rares lorsqu’il n’existe pas de traitement approprié.

https://ansm.sante.fr/Activites/Autorisations-temporaires-d-utilisation-ATU/ATU-de-cohorte-en-cours/Liste-des-ATU-de-cohorte-en-cours/KYMRIAH-1-2-x-106-6-x-108-cellules-dispersion-pour-perfusion

https://ansm.sante.fr/Activites/Autorisations-temporaires-d-utilisation-ATU/ATU-de-cohorte-en-cours/Liste-des-ATU-de-cohorte-en-cours/YESCARTA-1-x-106-nbsp-2-x-106-nbsp-cellules-kg-dispersion-pour-perfusion

Actuellement l’Hôpital St Louis à Paris et Les Hospices Civils de Lyon sont les seuls à pouvoir proposer ce nouveau traitement. De nouveaux hôpitaux devraient pouvoir bientôt en bénéficier (Rennes et Bordeaux).

 

A qui s’adresse ce traitement ?

Ce traitement est proposé uniquement pour les patients atteints de Lymphome B à grandes cellules ayant déjà reçu au moins deux lignes de traitements et étant en rechute.
Durant les premiers jours du traitement, les effets secondaires peuvent être importants : très forte fièvre, frissons, hypotension importante, etc. Il faut donc que le patient soit en bonne condition physique au préalable pour pouvoir bénéficier de ce traitement. En raison de cette forte toxicité, seule une poignée de patient sont acceptés pour ce protocole alors que l’Hôpital St Louis reçoit de nombreuses demandes chaque jour.
Seul votre hématologue est habilité à juger selon votre dossier médical si vous pouvez demander ce traitement. Parlez-en avec lui si vous voulez avoir plus d’informations à ce sujet.

https___www.eurekalert.org_multimedia_pub_web_134394_web

 

Pour en savoir un peu plus….

 

 

 

http://www.lysa-lymphoma.org/actualites/cellules-t-traitement-cancers-sang-importante-revolution/

Cliquer pour accéder à CHURennes_Presse_PremiereInjection_CAR-TCells_Patient_09.2018.pdf


http://www.chu-lyon.fr/fr/system/files_force/publication_presse/cp_hcl_traitement_cancers_sang.pdf?download=1

 

Sources :

http://www.sciencedirect.com
http://www.pourquoidocteur.fr
http://www.challenges.fr
http://www.e-sante.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :