Interview n°49 : Charlène

Pour ce nouveau témoignage, Charlène nous raconte son histoire et comment malgré la maladie (très récente) elle est arrivée jusqu’au podium. Une jolie histoire pleine d’espoir. 

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Charlène et j’ai 24 ans. J’habite la ville de Monts en Indre-et-Loire (37).
Je suis soignante auprès des personnes en situation de handicap mental et physique. Mais je suis actuellement en arrêt longue maladie depuis janvier 2018, car on m’a découvert un lymphome Hodgkinien.

Comment tu as découvert ce lymphome ?

Début janvier (2018) le 2 exactement, j’ai commencé à faire une infection pulmonaire. À la suite de cela ils m’ont fait une première radio et on m’a ditque je faisais une surinfection pulmonaire mais rien de plus. Pour reprendre le travail j’ai dû refaire une nouvelle radio pulmonaire (8 janvier 2018) et à ce moment-là la radiologue ma prise à part et m’a dit : » Vous avez une aorte inversée ? » Je lui ai donc répondu que non, que mon corps était bien enplace. À la suite de cela elle m’a répondu que je devais passer un scanner en urgence ; ce que je fis l’après-midi même. Après avoir passé mon scanner, j’ai vu la tête du médecin qui n’était pas très rassurante. Il m’a dit, qu’il allait m’envoyer vers un confrère pour passer un scanner nucléaire et faire des examens plus approfondis. A ce moment-là j’ai compris que ça sentait mauvais pour moi.
Donc je suis reparti après ce scanner sans même une réponse de savoir si c’était bon ou mauvais. Le lendemain donc le 9 janvier, j’ai fait une grosse prise de sang. Et j’ai vu un Professeur à l’hôpital Bretonneau ou pour la première fois j’allais entendre le mot « Cancer ».
Le 15 janvier, j’ai passé mon TEP scanner où ils m’ont révélé que j’avais une tumeur de 13 cm sur 9 cm, situé au-dessus de mes poumons et collé à mon cœur mais aussi que j’avais des tumeurs un petit peu partout au niveau du cou ainsi que dans le thorax. À ce moment-là le professeur que je voyais à l’hôpital Bretonneau m’a renvoyé vers un hématologue à l’hôpital Léonard de Vinci. J’aiété basculé pendant une semaine et demi entre deux médecins entre deux cancers car ils hésitaient entre le lymphome et le thymome.
Le 29 janvier je suis rentré à l’hôpital pour pouvoir faire une biopsie. Nous avons eu les résultats une semaine et demi à peine après où ils m’ont annoncé que c’était un lymphome hodgkinien (autrement appelé cancer des ganglions mais aussi maladie de Hodgkin) à un stade assez avancé.

Racontes nous comment se sont passés tes traitements,comment tu as vécu cette période.

Entre le 29 janvier et cette réponses du cancer il avait déjà commencé le traitement pour mes ovocytes afin de me préserver d’une quelconque stérilité suite au traitement de la chimio.
Le 8 février j’ai coupé mes cheveux au carré car ils m’arrivaient en bas du dos et je savais que j’allais les perdre avec la chimio
Le 12 février 2018 ils m’ont posé mon PAC (aussi appelé chambre de chimio).
Le 12 mars j’ai fait ma première chimiothérapie  sur une série de 12 chimios (6 cures)
C’était entre 5h et 5h30 d’injection ! À vrai dire je n’ai pas à me plaindre car je n’ai pas été malade pour les 7 premières chimios. Enfin, quand je dis « pas malade » c’est que je n’avais pas de nausées ; ça me faisait mal dans mon corps mais la douleur n’était pas descriptible. Puis les 5 dernières n’ont pas du tout été pareilles ; je pense que c’était l’appréhension de la chimio, du goût que ça nous laisse et les nausées. L’équipe soignante est vraiment géniale je parle au présent car je vais régulièrement les voir pour leur donner de mes nouvelles. Durant les dernières chimiothérapies elles ont su me rassurer.
Ce qu’il faut savoir c’est qu’à chaque fois que j’avais chimiothérapie, j’y suis allée déguisée (licorne, footballeuse, Dalton, magicienne, plagiste,vendeuse de chouchous et beignets, mécanicienne, un chevalier Jedi, précieuse, couvreuse, cycliste, miss). Le fait de me déguiser me permettait de dédramatiser la maladie.  Ma famille a été très affectée surtout ma petite sœur de 12 ans donc c’était une façon de lui montrer que même si on est malade on peut quand même rigoler et on peut s’amuser.
Les filles m’ont dit que c’était bien la première fois qu’une patiente était aussi souriante que moi !
J’ai fini ma chimiothérapie le 16 août 2018.
Le 18 septembre j’ai passé un Tep-scan pour savoir comment mon corps avait réagi à la chimiothérapie et le résultat est plutôt positif car les médecins parlent d’une rémission !
Après cela, j’ai revu mon hématologue car je le vois tous les mois et il m’a annoncé que je devais voir une oncologue afin de mettre en place la radiothérapie.
Début octobre je suis allé voir cette oncologue qui m’a donné 17 séances de radiothérapie. J’ai donc commencé la radiothérapie le 22 octobre et je l’ai terminé le 14 novembre (à savoir que l’on a 5 séances par semaine et que ça dure environ 10 minutes).
Je dirais que la radiothérapie ne m’a pas fait mal par rapport à la chimio.

Est-ce que le lymphome a changé ta vie ?

Le lymphome a changé ma vie au niveau moral car il m’a rendu plus forte et je n’ai plus peur du regard du monde.
Dernièrement, le 1er décembre 2018 j’ai participé à l’élection de Miss Prestige Centre Val de Loire 2018, élection à laquelle j’ai été élue lauréate !  

Le Berry Républicain du 03/12/2018 

Il faut savoir que durant la chimio j’ai perdu mes cheveux et mes sourcils. Depuis le mois de septembre je les laisse pousser. Je n’ai jamais porté de perruque hormis quand il faisait froid ou qu’il pleuvait comme ça je n’avais pas besoin de sortir un parapluie ou un bonnet.


Quels sont tes projets d’avenir ?

Maintenant il me reste un tep-scan à passer en février prochain en espérant qu’il soit bon….

Maintenant que Charlène est élue Miss Prestige Centre Val de Loire 2018, elle va participer à l’élection de Miss Prestige Nationale le 12 janvier prochain à Hem (Nord).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :