Mars Bleu : un mois de mobilisation pour le dépistage du cancer du colon

Le cancer colorectal touche 43 000 personnes chaque année en France et cause un décès toutes les 30 min (soit 18 000 / an).  C’est le 3ème cancer chez l’homme et le 2ème chez la femme. Pourtant le dépistage est moins contraignant qu’il n’y paraît, par analyse de selles.

Saviez-vous qu’une personne sur 30 sera touché par un cancer colorectal au cours de sa vie ?
La tumeur, polype, apparaît sur la paroi interne du colon et du rectum. Son évolution peut durer une dizaine d’année. Le test permet un dépistage à un stade précoce. Dans ce cas là, il peut être guéri dans 9 cas sur 10.
Il est destiné aux 50 – 74 ans ( 95% des cas ont plus de 50 ans).
C’est un test immunologique (prélèvement des selles). Il est rapide et efficace. Il se fait tous les 2 ans et est 100% pris en charge par la sécurité sociale. Grace à lui, 7 000 cas sont détectés chaque année.
Si le test est positif (dans 4% des cas), cela signifie qu’il y a du sang dans les selles. On fait donc une coloscopie afin d’identifier l’origine du saignement. Dans 30 % des cas c’est une lésion précancéreuse, dans 8 % des cas, une lésion cancéreuse et dans plus de la moitié des cas, aucune anomalie n’est observée. La coloscopie est fiable à 90 % sur 10 ans.

L’objectif de ce test est de diminuer la mortalité par cancer colorectal de 15% sur 10 ans.

Sources : la ligue contre le cancer, www.e-cancer.fr, www.ameli-sante.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :